Logiciel gratuit pout migrer l'OS vers un SSD sous Windows 10/8/7

À propos du disque SSD

Le SSD est l'abréviation de lecteur à état solide qui est un périphérique de stockage de données pour enregistrer les données éternellement sur de la mémoire flash. Selon l'interface et la dimension, les SSDs peuvent être divisés en 2.5", mSATA, M.2, et PCI-Express. Vous pouvez le choisir en fonction du port de votre carte mère. Par rapport au disque dur (HDD), il possède de meilleures performances en ce qui concerne la vitesse de lecture et d'écriture. De plus, il est beaucoup plus cher mais moins petit que le disque dur.

Migrer complètement l'OS sur un SSD de façon la plus simple

Généralement, l'OS (système d'exploitation) est installé dans le disque C, mais la migration de l'OS vers un SSD ne signifie pas seulement la migration du disque C vers un SSD. Comme nous le savons, il y a deux types de partition de disque - MBR et GPT. Dans un disque MBR, vous pouvez trouver une partition réservée au système sauf le lecteur C. Dans un disque GPT, vous pouvez trouver la partition EFI. Pour assurer que l'OS peut être démarré à partir du SSD après la migration, vous devez déplacer à la fois le lecteur C et la partition réservée au système ou la partition EFI vers le SSD.

Si vous effectuez une recherche sur Google, vous pouvez trouver que la meilleure solution est d'achever cette tâche par cloner l'OS avec un logiciel tiers. C'est parce que la réinstallation de système d'exploitation rend la perte des paramètres Windows, et vous devez réactiver la licence Windows et réinstaller les applications. Mais avec un logiciel puissant et fiable, vous pouvez transférer l'OS sur un SSD complètement en quelques clics, y compris la licence, les paramètes et les fichiers.

Logiciel gratuit pour migrer l'OS vers un SSD

Ici, nous vous fortement recommande le logiciel de sauvegarde et de clonage nommé AOMEI Backupper pour vous aider à migrer l'OS d'un HDD à un SSD facilement. Après la migration, le système d'exploitation, les apllications et les paramètres seront les mêmes. Il prend en charge toutes les versions de Windows 10, Windows 8.1/8, Windows 7, Vista, XP, le disque MBR/GPT, le mode d'amorçage BIOS/UEFI et les SSDs 2.5"/mSATA/M.2/PCI-E.

À l'aide de AOMEI Backupper, il existe deux manières pour transférer Windows vers un SSD avec deux éditions différentes, vous pouvez choisir celle qui vous convient le mieux. À propos, peu importe la façon dont vous choisissez, les préparations suivantes sont semblables.

Avant de la migration :
  • Désinstallez le logiciel que vous n'utilisez plus, supprimez les fichiers inutiles et tranférez les données que vous ne voulez pas stocker sur votre SSD. (en option)
  • Vérifiez et assurez que l'espace de votre SSD peut contenir le système d'exploitation, les applications et les données dans la partition C que vous voulez migrer.
  • Mettez votre SSD dans le même ordinateur et assurez-vous qu'il puisse être détecté. Pour un ordinateur portable, s'il n'y a pas d'espace supplémentaire pour installer le SSD, vous avez besoin d'un adaptateur SATA vers USB pour connecter le SSD, il faut brancher l'adaptateur sur un port USB de votre ordinateur portable. Puis, votre ordinateur portable détectera votre nouveau SSD en tant que disque dur externe.

Méthode 1 : Migrer l'OS vers un SSD avec AOMEI Backupper Standard [Gratuit]

Cette méthode utilisera "Sauvegarde de système" et "Restauration de système" pour réaliser indirectement la migration du système d'exploitation vers un SSD. Elle est plus compliqué et coûte beaucoup plus de temps que la méthode 2.

Étape 1. Téléchargez, installez et lancez AOMEI Backupper Standard. Puis, sélectionnez "Sauvegarder" -> "Sauvegarde de système" pour créer une image système.

Cloner le système d'exploitation

Étape 2. Après la création d'image système, cliquez sur "Restaurer". Le programme détectera automatiquement l'image système. Sinon, vous pouvez cliquer sur "Chemin" pour parcourir le chemin où vous enregistrez l'image système. Puis, sélectionnez l'image système et cliquez sur "Suivant".

Migrer OS vers SSD

Étape 3. Dans la fenêtre pop-up, cliquez sur "Oui". Ensuite, dans la nouvelle page, cochez la case "Restaurer le système dans un autre emplacement" pour migrer l'OS vers un SSD. Et sélectionnez un point de sauvegarde à restaurer et cliquez sur "Suivant".

Migrate Operating System to SSD

Étape 4. Sélectionnez le SSD (ici, disque 1) sur lequel vous souhaitez migrer le système d'exploitation et cliquez sur "Suivant".

Migrate Operating System to SSD

Étape 5. Après avoir confirmé les opérations, vous pouvez cocher la case avant "Aligner la partition pour optimiser le SSD". Enfin, cliquez sur "Démarrer".

Migrate Operating System to SSD

De nos jours, la plupart des ordinateurs portables ont de l'espace supplémentaire pour installer plus d'un disque dur. Mais s'il n'y a pas d'espace pour le SSD dans votre ordinateur portable et que vous n'ayez pas d'adaptateur SATA vers USB, vous pouvez créer une image disque et l'enregistrer dans une clé USB ou un dossier partagé -> créer un média de démarrage -> changer votre HDD par le SSD -> démarrer l'ordinateur portable avec le média de démarrage -> suivre l'étape 2 ci-dessus pour restaurer l'image disque. Toutefois, nous vous suggérons d'acheter un adaptateur SATA vers USB qui peut également être utilisé pour connecter votre disque dur à un ordinateur portable en tant que disque secondaire après la restauration.

Méthode 2 : Cloner le système pour le migrer sur un SSD directement avec AOMEI Backupper Pro [Payant]

Étape 1. Téléchargez, installez et enregistrez AOMEI Backupper Pro avec le code de licence. Dans l'interface principale, sélectionnez "Cloner" -> "Clonage de système".

Cloner le système d'exploitation

Étape 2. Le programme sélectionnera automatiquement le disque source qui doit être transféré, il vous suffit de choisir le SSD comme le disque de destination. Si le SSD n'est pas vide, le programme vous montre que toutes les partitions sur le SSD seront supprimées. Cliquez sur "Suivant" pour continuer.

Migrer OS vers SSD

Attention : Si vous migrez l'OS vers un autre disque dur, veuillez sélectionner l'HDD au lieu du SSD.

Étape 3. L'aperçu de l'opération vous montre que le disque système sera migré vers un SSD. Dans le coin inférieur gauche, vous pouvez choisir de cocher la case avant "cloner secteur par secteur". Nous vous suggérons de cocher "Aligner la partition pour optimiser le SSD". Après cela, cliquez sur "Cloner".

Migrate Operating System to SSD

Attention : Dans cet exemple (voir l'étape 2), si le disque source est une partition GPT, mais le disque de destination est une partition MBR. Le programme vous demandera si vous voulez le convertir, et vous n'avez pas besoin de convertir le SSD en GPT par vous-même. Le programme peut facilement cloner l'OS entre le disque MBR et le GPT. Lorsque le style de partition du disque source et du disque de destination est identique, la fenêtre ne s'affiche pas.

Après le clonage

Le temps de migration de l'OS sur le SSD dépend de la quantité de données que vous avez. Après la fin du processus, cliquez sur "Terminer". Ensuite, redémarrez votre ordinateur et entrez dans le BIOS pour définir l'ordre de démarrage. Vous pouvez encore formater l'ancien disque dur comme un disque secondaire pour stocker des données.

Peu importe la façon dont vous utilisez, le système d'exploitation d'origine ne sera pas supprimé automatiquement après la restauration ou le clonage. Vous pouvez le supprimer manuellement, si votre ordinateur peut démarrer avec succès à partir du SSD. Si vous préférez savoir plus sur AOMEI Backupper, cliquez ici.